Le Festival des Arts énergétiques à Paris

Danse-Lions-festival-arts-energtiques-2018
Le 27 mai dernier à Paris, la fédération FAEMC organisait le festival annuel des arts énergétiques . Un rassemblement de passionnés, bon enfant, qui s'est ouvert avec une danse du lion exécutée par  de jeunes chinois acrobates.
Retour sur deux ateliers de pratiques énergétiques chinoises.

Atelier « le Yi Quan : transformer la force » avec Alain Monfourny.
Alain Monfourny enseigne le Yi Quan et le Tai Chi depuis de nombreuses années dans les Yvelines, au sein de l’association ADETAMA, après s'être formé aux arts martiaux : Full contact, Viet vo dao, taekwondo ont jalonné son parcours.

Atelier Yi Quan Festival AEMai18
L’atelier débute avec l’exploration d’un travail nouveau pour beaucoup d'entre nous : la recherche de l’explosivité du geste : les bras se tendent puis déchargent leur tension en une petite « explosion », suivie par une détente. A nouveau emmagasiner les tensions dans le corps, à nouveau les décharger en un sursaut accompagné parfois d’un cri.
« Cette décharge est très intéressante physiologiquement, explique Alain Monfourny. En combat, elle permet de ne pas prendre le choc en soi, lorsque l'on porte un coup. »
Puis on enchaine avec un travail à deux : les mains se touchent au niveau des poignets, il faut recevoir et accueillir la poussée de l’autre, la retourner d’un grand mouvement ample en Huit, c’est une chorégraphie très souple, faite de beaucoup d’attention. Autre exercice à trois : deux personnes impriment une poussée de chaque côté d' une troisième. Celui du milieu se détend, il doit laisser passer les forces à travers lui. Pas facile de se détendre quand deux grands costauds vous poussent chacun d'un côté ! Au bout d’un moment, il semble en effet que quelque chose se passe, on perçoit la poussée de l’autre venant non pas uniquement de sa main mais depuis son centre ou même de son appui au sol.

Autre atelier, autre ressenti : les Marches de santé, avec Delphine Dumont.
Delphine enseigne le Qi Gong au sein de Tao Equilibre qu'elle a créé en Seine et Marne depuis plusieurs années. Bilingue, elle intervient aussi en formation dans des grandes entreprises. Elle nous accueille avec un grand sourire zen. Les Marches de santé qu’elle propose permettent une oxygénation importante du corps, nous explique-t-elle, tout en imprimant des gestes asymétriques au corps qui ne lui sont pas habituels et donc font « décrocher » naturellement certaines habitudes, tensions…
On marche en rond avec un rythme précis de respiration, le « xi xi hu » pour deux inspirs et un expir, les bras se balancent en suivant ce rythme, il faut de la concentration pour ne pas perdre le fil et bloquer celui qui vous suit de près. Le regard est important aussi. Un peu à la manière de certaines danses indiennes, le regard doit se porter derrière l’épaule ou de côté, pour accompagner le mouvement.
Delphine explique que cet ensemble de mouvements, de rythmes respiratoires ne se fait pas au hasard : cette suite de pas et cette gestuelle précise sont destinées, selon l’énergétique chinoise, à nourrir le méridien du poumon. Le mouvement s’arrête, chacun s'immobilise et on se concentre au niveau des poumons, on leur adresse un sourire « vous sentez vos poumons se détendre, comme quand on croise quelqu’un et qu’il vous sourit ». Une sensation bien agréable en effet, accompagnée par la douceur et la chaleur de Delphine. D’autres pas suivront, d’autres rythmes respiratoires et là, ce sera la fonction de la rate ou des reins que l’on soutiendra. On a un peu la tête qui tourne après toutes ces respirations rythmées, mais on ressent un très grand calme, profondément.
Quelques mots sont échangés à la fin. Une question est posée : cette marche, qui est donc un Qi Gong, n’est-elle pas utilisée en Chine pour aider les malades du cancer ? Oui, en effet, c’est cette marche qui est proposée, de façon intensive, dans des centres de soin traditionnels en Chine. Elle permet de renforcer l’immunité et de soutenir la résistance des patients. L'ensemble des cellules bénéficie d'un apport supplémentaire d'oxygène ce qui induit une libération progressive des tensions physique et psychiques, du stress en général.
En France, elle est proposée comme "marche de santé", pour renforcer le métabolisme avec un rôle préventif. Mais elle est aussi explorée dans des ateliers menés par la Ligue Nationale contre le cancer et au sein d'Epahd. Elle s'intègre progressivement dans les soins de support aux malades atteints d'une affection longue durée.
En prévention ou en soin, c'est une expérience unique, une forme de qi gong dynamique originale et nous encourageons tous ceux qui l'auraient expérimentée à témoigner dans ces colonnes.
Avec un grand merci à Delphine !
Europa Taichi, événement incontournable des arts m...
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

A propos de Pratiques d'Energie

Pratiques d'Energie est le premier annuaire professionnel entièrement consacré aux disciplines énergétiques que sont le Tai Chi Chuan, le Qi Gong et quelques arts énergétiques internes comme le Wutao, le Xing Yi Quan, Ba Gua Zhang ou le Kinomichi. Vous aimeriez mieux connaître ces disciplines corporelles, savoir laquelle peut répondre à vos besoins et envies, en savoir plus sur leurs bienfaits? Vous êtes au bon endroit. C'est décidé, vous vous lancez dans la pratique : trouvez le club qui vous convient le plus proche de votre domicile, de votre lieu de travail ou rentrez en contact avec un professeur indépendant qui peut vous initier à domicile.

Derniers billets du blog